vaca-inta-3-700x424 Développement durable

La vache, un générateur de carburant vert ?


Les bovins devenus une source d’énergie verte

En quoi ce nouveau concept est- t-il innovant ? Quelles sont les limites ?

INTA, un organisme de recherche gouvernemental situé en Argentine développe des sacs à dos pour vache, qui capture le méthane afin de le transformer en énergie verte.

Un carburant vert et renouvelable

De nos jours, certains types de déchets organiques peuvent être exploités comme source d’énergie. L’INTA qui est un organisme de recherche gouvernemental, développe des sacs à dos pour les vaches afin de piéger le méthane qu’elles produisent afin de le transformer en énergie verte.

Le méthane une solution écologique ?

Selon l’agence de protection de l’environnement, le méthane représente 9% de toutes les émissions de gaz à effet de serre aux USA. Il faut savoir que le secteur de l’agriculture est la principale source de ces émissions. Ce gaz est dommageable pour l’atmosphère mais également pour l’environnement. Néanmoins, le méthane se révèle être une source d’énergie inépuisable lorsqu’il est capturé par les scientifiques de l’INTA. Ils ont développé un système qui intègre un tube de canule installé directement dans les voies de la digestion des bovins afin de recueillir directement tout le méthane produit. Le tube se déroule du rumen des vaches à un sac gonflable fixé sur le dos de celle-ci. Chaque sac dispose d’une contenance de 1200 litres de différents gazs émis chaque jour, qui est ensuite transféré dans un laboratoire de l’organisme afin de séparer les 250 à 300 litres de méthane contenues à l’intérieur. Le gaz est ensuite stocké dans des récipients et est prêt à l’emploi pour alimenter soit une voiture ou même réfrigérateur.

Une expérience concluante ?

L’INTA précise que l’essai du système est terminé et concluant. En effet, le concept va devenir la base d’un programme plus vaste et sur une échelle différente à l’avenir. Afin d’éviter un risque potentiel pour le bien-être des animaux, chaque vache a été anesthésiée pour l’insertion de la canule, en sachant que le sac à dos ne pèse pas plus de 500 g chacun. Cette expérience aborde 2 problèmes en matière d’écologie soit la production de carburant vert et dans un second temps le changement climatique propre à la libération de méthane dans l’air.

Nous sommes en droit de nous demander si l’expérience peut-être renouvelée et si à terme cette solution sera déployée dans les fermes à l’avenir ?

Pays: Argentine

Site: http://intainforma.inta.gov.ar/?p=19084

 

 

 

Evaluation de l'idée

Projet innovant
Originalité du concept
Accessibilité de l'idée
Vote final

Note finale 3.7
Note des Lecteurs
3 votes
1.6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *