thevault Restauration et Alimentation

Un concept qui repose sur l’honnêteté des clients lors du paiement des services consommés


L’entreprise « The Vault » propose son café en libre service

Quelles sont les limites de ce concept ? En quoi est-il innovant ?

Le coffre-fort dans le Dakota du Nord est un lieu de self service qui reçoit les clients et leur proposent de faire leur café soi même et de montrer un peu d’honnêteté lors du paiement.

Un concept innovant ?

Une tasse de café peut varier dans le prix, mais les clients peuvent toujours s’attendre à payer davantage si le service n’est pas compris. » La Petite Syrah » par exemple, est une entreprise française  qui sert du café aux clients et qui gonfle les prix si le consommateur devient grossier avec le personnel de l’établissement. La société « The Vault »dans le Dakota du Nord est un lieu de self service qui propose ses produits aux clients. Le consommateur fait son  propre café à l’aide d’une cafetière professionnelle mise à disposition et doit montrer un peu d’honnêteté lors du paiement.

Un système basé sur l’honnêteté du client

Situé dans une ancienne banque à Valley City, le lieu n’est pas encore équipé  d’une cafetière  baristas. Au lieu de cela, l’établissement sert du café à l’aide d’une machine de type Keurig K-Cup et d’un brasseur professionnel. Des boissons gazeuses et des collations emballées individuellement sont également à disposition. Les clients n’ont qu’à prendre ce qu’ils veulent et vérifier l’étiquette pour ajouter le prix à leur facture finale. Ils peuvent ensuite placer l’argent dans une fente de la boîte de « l’honnêteté », un chèque, ou utiliser le lecteur de carte en libre-service. Le prix exact n’est pas nécessaire, c’est aux clients de décider s’ils veulent arrondir leur facture vers le haut ou vers le bas ou bien pas payer du tout. Bien que le lieu soit équipé de caméras de sécurité, il n’y a pas d’autre motivation que la notion d’honnêteté. Le café a constaté que ses clients ont payé en moyenne 15 pour cent de plus que les prix des menus proposés.

L’entreprise Vault permet également aux clients de décider du prix des livres de seconde main qu’elle vend. En France, ce concept de libre service est employé par exemple pour la récolte de fleur ou de fraise dans des champs où le client paye uniquement en fonction des quantités récoltées et en fonction de son honnêteté également. Est-ce que d’autres lieux de vente au détail pourraient sortir avec un tel modèle?
Pays: USA
Site Web: www.thevaultvalleycity.com

Evaluation de l'idée

Projet innovant
Originalité du concept
Accessibilité de l'idée
Vote final

Ce concept de self service propose divers services et compte sur l’honnêteté du client pour être rémunéré.

Note finale 4.5
Note des Lecteurs
2 votes
4.7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *